Créations

Mardi 28 juin 2 28 /06 /Juin 00:00

Le patator commando edition, la version actuelle de ma machine, à laquelle j'ajoute ici un trépied que je suis en train de fabriquer. Efficacité dans le temps à vérifier...

Par G@RCIA - Publié dans : Créations
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 28 juin 2 28 /06 /Juin 00:00

Il s'agit en fait de mon premier patator (personnel). Et puis, comme il fonctionne bien et qu'il ne m'a pas encore pété à la gueule, je n'ai pas trouvé nécessaire d'en construire un autre pour l'instant (même si le projet de patator miniature m'interesse). Il s'agit d'un modèle classique de diamètres 100 et 40 et de longueurs 80 (chambre) et 100 (canon). Après des débuts difficiles à cause d'un piezo qui n'avait pas assez de jus, je suis passé à un allumage par allume-gaz de vieux chauffe-eau à gaz(récupération). Ce petit boitier cylindrique que j'ai enfiché dans un tube plastique d'électricité standard et relié à des fils, agit comme une gachette et fournit une étincelle à chaque pression sur le bouton poussoir. Il est fixé sur une hanse en bois qui assure un maintient optimal et un maniement efficace du patatoir. J'ai également ajouté une lampe de poche offerte par Vertbaudet(c) qui fonctionne sur deux piles AA (LR6). Vous verez également une ébauche de système de visée qui est constitué de deux éléments: l'un sur le réducteur et l'autre sur le bout du canon. Mais la précision n'est pas encore suffisante pour que la visée soit utile.

Quelques images:

Ci-dessus: l'allume-gaz de chauffe-eau ; En dessous: la poignée, la lampe et le viseur, ...

 

Plus d'images et en plus grand format dans les albums photo "Patators" et "Pièces détachées". Laissez vos commentaires ! Salut.

Par G@RCIA - Publié dans : Créations
Ecrire un commentaire - Voir les 23 commentaires

Rechercher

Catégories

Images aléatoires

Recommander

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés