Allumage (maj)

Publié le par G@RCIA

L'allumage du patator, tel est l'élément clé de son fonctionnement. C'est aussi le dispositif qui pose le plus souvent des problèmes et des désagréments ; le reste de l'engin (assemblage des pvc) étant à la portée de tous(je reviendrai néanmoins sur la chambre de combustion et le canon en vous donnant quelques conseils plus tard). Plusieurs options s'offrent donc à vous quant au choix du système d'allumage. Le but final est d'avoir une étincelle d'une largeur suffisante (sinon ça n'explose pas), c'est-à-dire d'au moins 5 mm.

Si vous êtes nouveau dans le monde du patator, et que vous avez été étonné par l'emploi du mot "explose ", alors je vais vous rappeler rapidement le fonctionnement de la machine ; les autres n'auront qu'à passer ce paragraphe. Si vous avez suivi les modes d'emploi du patator à laque (nous ne traiteront pour l'instant que de celui-ci) via les liens sur la gauche, alors vous êtes arrivés à ceci:


Le principe est d'introduire dans la chambre de combustion un gaz hautement inflammable à base d'hydrocarbures tels que le butane, le propane, le méthane. Pour cela la laque fait très bien l'affaire (constituée à plus de 99% de gaz inflammables (oui je me suis demandé comment il n'y avait jamais eu d'accident dans les salons de coiffure)). Le mélange AIR<->LAQUE est très important : c'est un bon dosage qui va permettre la combustion (d'où la nécessité de "vidanger" la chambre de combustion après chaque tir, et de chercher le parfait mélange et donc la bonne quantité de gaz à introduire). Car au delà d'une certaine quantité de gaz introduit, la combustion n'aura pas lieu. De même, une forte dose produira peut-être un tir moins puissant qu'une dose plus finement calculée (je reviendrait dans un article futur sur les dosages). Notre préférence: La Vivelle Dop fixation Extrème.

MAJ: la vivelle dop ça revient cher. Préférez les laques abordables (notre préférence: la Isabel), elles sont moins rafinées et plus riches en gaz bruts :) .

 

Nous y venons, ça y est, on a notre gaz ! Il ne reste plus qu'à le faire exploser pardi ! Donc plusieurs solutions s'offrent à vous:

  • Classique : l'allume-gaz de base acheté à E.Leclerc, tel que celui-ci
    --> pas cher, dispo partout (ou presque)
    --> problème: souvent peu puissant, sensible aux variations d'humidité et aux chocs (certains tiendront longtemps, d'autres non.


    Attention à ne pas prendre ce genre d'allume-gaz (allume-barbecue):

    En effet, premièrement il produit une flamme (inutile) et l'étincelle produite (par piezo ou électriquement) est bien souvent trop faible : à écarter.

Pour adapter un allume-gaz mécanique à votre patator, il n'y a rien de plus simple! Ouvrez l'allume-gaz (doucement, il faut pouvoir le refermer!), faites partir un fil de la masse de l'objet (masse métallique), et un autre fil de l'électrode de l'allume-gaz. Reliez ces fils à vos électrodes de patator. Conseil: plus les fils sont courts mieux c'est. Prenez du gros calibre. Il faut tout faire pour minimiser les pertes, qui sont énormes à de telles tensions (plus de 10000 volts par étincelle !). Vous remarquerez ce phénomène lorsque vous tenterez de faire un système d'allumage à distance.

  • -le tip top de l'allume-gaz mécanique: l'allume-gaz de chauffe-eau. Petit, ergonomique, très puissant (des étincelles de plus d'un centimètre), et d'une robustesse à toute épreuve. Par contre ce petit objet (de la taille d'une bougie) surmonté d'un bouton poussoir est assez rare (dispo en récupération essentiellement).
  • -l'allumage électronique Le plus fiable de tous. Il faudra vous munir du circuit d'un vieil appareil jetable. Le principe est de se servir du condensateur de l'appareil et de le coupler à un transfo pour obtenir une étincelle à la sortie. Des détails dans un prochain article...

 

Publié dans Technique

Commenter cet article

sylvain 28/07/2015 11:13

faire un allumage avec une matraque electrique provoque des arcs d'au moin 5cms le top pour l'allumage! ;-)

breizhpatator 12/09/2007 17:00

moi g fais un allumage flash il marche du toner mais o bou de 2 ou 3 étincelle il y a un espèce d \\\'oxidation sur les visse et du cou sa ne marche plu (c super génan   _ _" )alor si kelkun a la solution ...merci!!!!fandeniluge@homail.fr

hugo 19/08/2007 10:36

j'ai le meme problem que toi ! et c'est vraiment enervent mais je croit que ca vient d'une mauvaise oxigénation de la chambra a combustion il faut dans ce cas enlever le bouchon et metre un briquet devant une grosse flame vas en sortir ensuite tu prend un compresseur d'air (ou un,ventilateur si tu n'en a opas ou encore tu souffle)dans la chambre de combustion pour evacuer le c02En suite tu met juste un pschit (assez long qd mm)et ca devrai marcher du toner 5 ou 6 foi d'afiler !

sebastien 01/08/2007 10:55

moi g construit un patator je mes une patate dans le canon ensuite je mes du deo dans la chambre a conbustion je referme et j\\\'appui sur la gachete mes rien ne se passe j\\\'ai bien regardé dans la chambre a combustion il y a bien une etincelle mais sa n\\\'explose pas .
pouver vous resoudre mon probleme svp

Benjamin 16/08/2006 00:52

a ta place je rajouterai l'allumage taser gun qui est pour moi le plus sur et le plus digne de confiance...